Les résultats de la sélection officielle des bénéficiaires du concours Pitch O’ Féminin sont connus.
Elles sont 10 candidates retenues pour la suite du programme, venant de quatre (4) pays africains.

NGOZI ELLEN – THE DARK SIDE DU NIGERIA

NGOZI ELLEN DU NIGERIA

Je m’appelle Ngozi Helen Idamunya et je viens de l’État d’Anambra, au Nigeria. Je suis mariée et j’ai quatre enfants. L’amour pour le jeu et l’écriture m’a poussé à étudier la communication. Comme une jeune étudiante à l’époque, j’écrivais toujours des scénarios que je produisais.
La même faim m’a poussée dans l’industrie cinématographique en tant que membre active du Groupe, où j’ai travaillé avec Zeb Ejiro et Ralph Nwadike, des personnalités de l’industrie cinématographique nigériane. J’ai également travaillé avec des spécialistes du marketing cinématographique avant de prendre une pause.
Après tant d’années, j’ai décidé de revenir en suivant des cours professionnels en production et réalisation à Federal Radio Corporation of Nigeria ( FRCN) et Pefti Film Institute.
Bien que, pas satisfaite et toujours avide de plus de connaissances et d’expérience, je me suis lancé dans l’écriture de scénarios pour faire mes propres films et court-métrages.
Je suis très passionnée par le folklore féminin, et c’est pourquoi la plupart de mes scénarios sont dirigés vers les femmes, leurs styles de vie, défis et tentations, etc.
Je crois que j’ai une mission et une vision pour influencer ma génération et toucher des vies positivement à travers mes scénarios et films.

NODJIWAMEEN DOUDMDANEM – JUST’ELLES DU TCHAD

NODJIWAMEEN DOUDMDANEM

Nodjiwameem Doumdanem est née le 20 septembre 2000 à Ndjamena (Tchad). Elle est Étudiante en 2eme année de droit. Passionnée du cinéma et du monde audiovisuel, depuis 2016, elle a commencé à s’intéresser à l’écriture et à la réalisation.
Elle a créé en janvier 2021 une association féminine dénommée »Oui, nous pouvons Femme » , une association qui oeuvre pour montrer la capacité des femmes à oser et à s’imposer dans un milieu. En Février 2021 elle devient Réalisatrice et présentatrice d’une webemission sur la chaîne youtube »A nous la parole, femme » et sa page Facebook « Nady ». C’est un blog qui met la lumière sur la situation des femmes dans la société actuelle. Elle milite également avec « la ligue tchadienne des droits des femmes » depuis juillet 2021 pour les droits des femmes victimes de violences basées sur le genre. Grâce à ces réalisations Elle a participé le 12 décembre 2021 au festival Ndjamena films 2eme éditions et récemment en janvier (02-17) elle a prit pars à un atelier de formation en cinéma et production des émissions particulièrement le podcast à Bamako au Mali avec la fondation Voice4Though(V4T).
Sa plus grande préoccupation est de contribuer à la sensibilisation des droits des femmes et filles qui font face au poids de la coutume et leurs droits à travers le 7eme art qui reste un outil d’éducation plus efficace à l’ère du numérique.

NELLY BRUN ELVIRE BEHANZIN – LA LANTERNE DU BENIN

NELLY BRUN ELVIRE BEHANZIN

Née le 21 décembre 1996, Nelly BEHANZIN est une jeune réalisatrice béninoise passionnée du cinéma.
Elle est titulaire d’une licence en journalisme audiovisuel à ISMA-BENIN et actuellement en formation master (Réalisation Cinéma TV). De Décembre 2019 à Juillet 2021, elle a occupé le poste d’assistante de production pour « EKOS SOKE », une agence de production béninofrançaise qui réalise plusieurs reportages pour Canal+ dans l’émission « Bonjour Santé ». Elle continue d’y travailler en tant que prestataire. Elle est la réalisatrice du film documentaire « ELLE » prit dans la sélection officielle du FIFF Cotonou (festival international des films de femmes de Cotonou) 2019. Nelly BEHANZIN, c’est avant tout un jeune talent qui cherche à mieux s’affirmer dans le domaine du cinéma. Son projet documentaire bororos a été sélectionné en avril 2021 pour une résidence d’écriture (Koudougou Docs) au Burkina Faso et une seconde résidence récemment au Ciné GUIMBI édition 2022. Elle fait partie des auteurs sélectionnés pour Durban Talent 2021 avec son court métrage la lanterne qui a subi une réécriture. Elle a aussi pris part à la réalisation de plusieurs documentaires institutionnels et à des plateaux de tournage de film. En Aout 2021, elle a tourné CORPS DE FEMME, un documentaire très intimiste actuellement en postproduction. En tant que script, en 2017, elle travaille sur le tournage du court métrage « Le rêve brisé » (film fiction) et en tant qu’assistante directeur photo en 2017, elle participe à la réalisation de « Imani » (film fiction). Féministe et actrice du changement, Nelly BEHANZIN se penche beaucoup sur les questions liées aux droits des enfants et des femmes et prépare de nombreux projets cinématographiques dans ce sens.

KOUADIO N’GORAN FLEUR – AKASSI DE LA COTE D’IVOIRE

KOUADIO N’GORAN FLEUR

Je suis Kouadio N’goran Fleur, née le 08/08/1997 à bondoukou, étudiante en Master 1 cinéma et audiovisuel à l’institut national supérieur des arts et de l’action culturelle.

MARIAM KABORE – TRANSCENDER DE LA COTE D’IVOIRE

MARIAM KABORE

Mariam Kabore née le 23 juin 2002 à Man dans la région du tonkpi. Elle fait ses études de la primaire au secondaire dans une école pas loin de chez elle. Depuis toujours, elle a un certain penchant pour tout ce qui est films, séries et animations à en perdre presque sa vie sociale. Vers l’âge de 16-17 ans, elle commence à se décider sur le métier qu’elle veux faire plus tard, celui de réalisatrice. Elle écrit des petites histoires, mais sans plus. À 18 ans pendant qu’elle passe le bac, elle suit une de ces connaissances sur des plateaux de tournage pour apprendre.
Le bac en poche, pour elle la question ne se pose plus. Elle passe le concours d’entrée à l’insaac qu’elle réussi. C’est alors que sa formation en cinéma et audiovisuel commence jusqu’à présent ou elle vient de finir sa première année.

UDVANCE WEKE – MES CHERS VOISINS DU BENIN

UDVANCE WEKE

Udvance Weke est née le 12 juin 1994 à Cotonou. Très tôt initiée aux arts de la scène par ses parents, elle se lance dans le cinéma en tant qu’actrice. Une réussite qui se solde par une belle collaboration avec la branche africaine de Canal+ sous l’égide du réalisateur Ayeman Aymar Esse. Après cette fructueuse expérience, elle travaillera avec d’autres éminents réalisateurs béninois tels que Yeou Serge, Barnabé Affougnon ou encore Jean ODOUTAN. Toutefois, elle ne s’arrête pas là puisque la réalisation l’a toujours attiré. Dès lors elle s’emploie à s’instruire pour produire.
Elle aura la chance de participer au festival Laguneimages de Christiane CHABI KAO et d’être parmi les 12 scénaristes finalistes de l’atelier français ‘’7jours pour un film’’.
Son premier court métrage portera sur le cancer du sein et s’intitule : JE VEUX VIVRE. Ensuite elle produit en collaboration avec d’autres dynamiques femmes cinéastes, une mini-série humoristique du nom de : IL ETAIT UNE FOIS AU BENIN.
Sur d’autres plans artistiques, elle vend ses services sur les plateformes européennes en tant que chanteuse interprète, auteure-compositeure, voix-off, et rédactrice SEO. En Avril 2022, elle était la seule femme finaliste du concours humoristique africain « MON PREMIER MONTREUX BY CASTEL BEER »

MBOUALAH MBOH – DESIR PLAISIR DE LA REPUBLIQUE DU CONGO

MBOUALAH MBOH

MBOUALA MBOH Massy Gracianne est une artiste congolaise née le 05 septembre 1995 à Gamboma au Nord du Congo. Actrice et scénariste, qui a pour ambition de devenir réalisatrice et productrice très prochainement.
Passionnée du 7ème Art depuis son bas âge, Massy se lance dans le cinéma en 2016 après l’obtention de son bac en intégrant un groupe cinématographique avec lequel ils ont tourné trois (03) films qui ont été projeté au centre culturel russe et diffusés aux chaînes de télévision congolaise internationale Drtv, Télé Congo et Top TV.
En Septembre 2019, elle effectue le voyage pour Pointe-Noire, pour suivre une formation sur « le jeu d’acteur » organisée par le Festival International des court-métrages la Pointe-Noire (FICOMP). En novembre de la même année, toujours à Pointe-Noire, elle suit une formation sur  »le métier d’acteur », organisée par la maison de production Bilili Y’a Africa animée par le réalisateur Michael GANDOH. En décembre 2019, elle joue dans une pièce de théâtre relatant l’histoire du feu Général Alfred RAOUL. En Avril 2020, elle suit une formation en  »Assistanat de réalisation » animée par l’Assistant Réalisateur camerounais Ferdinand Sylvere ENGO.
En Novembre 2021, elle suit une formation sur  »le jeu d’acteur face à la caméra » organisée par le festival MALOBA et animée par le Réalisateur congolais Glad Amog LEMRA.
En Mai 2022, elle incarne un rôle de figurante dans le film ‘PSYCHOSE’ du réalisateur congolais Joy Christ. De nos jours elle est actrice principale dans les films ‘Tout m’est confus’ du réalisateur Terdyrock MATOKO et  »Prendre la mer » du réalisateur Rodrigue NGOLO écrit par le scénariste Edsaint RHEMA. S’agissant du côté scénaristique, elle s’autoforme.

KONAN HANNIELLE MARIE- EDEN – MON APPRENTI DE LA COTE D’IVOIRE

KONAN HANNIEL MARIE- EDEN

Je suis Konan Hannielle Marie Eden N’gouan étudiante en 2e année de licence réalisation cinématographique à ESCA Ciné. Mon premier projet était celui de ma licence 1 où j’ai eu à être assistante , actrice et directrice de production. Pour appuyer les connaissances acquises en licence 1, j’ai eu à un stage en tant que conceptrice de contenu d’émission sur un projet appelé ‘Baccalauréat’ pour l’Agence Le Serviteur. En mars 2022, j’ai eu l’occasion d’être seconde assistante réalisatrice sur l’émission santé de TV5 Monde Afrique ‘Bonne Santé’. En ce moment je présente le BTS en communication visuelle en candidate libre et j’ai d’autres projets cinématographiques et audiovisuels en cours.

OUAN OULAI DIANA OCTAVIE – KAININ DE LA COTE D’IVOIRE

OUAN OULAI DIANA OCTAVIE

Je suis ouan Oulai Diana octavie, née les 28 janvier 1998 a facobly. Je suis étudiante en licence professionnelle 3 cinéma et audiovisuel à l’INSAAC, option réalisation. J’aime la lecture, l’ecriture Et la musique.

GOMI MARIAM LETHICIA – DERAPAGE DE LA COTE D’IVOIRE

GOMI MARIAM LETHICIA

Je réponds au nom de GOMI MARIAM LETHICIA, étudiante en troisième année de Licence de Cinéma et Audiovisuel à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody. J’ai 21ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.